Oser S’ouvrir a la vie

26757963_10214735974650212_6711022900485707821_o.jpg

En cette période d’été, je reçois de nombreux témoignages de personnes qui ont du mal à profiter.

“Il fait beau, tout autour de nous donne envie de profiter, mais l’envie n’est pas là, le moral n’est pas à l’exaltation …”

J’ai découvert il n’y a que quelques années, qu’en fait je n’avais pas appris à m’ouvrir à ce va bien en moi, à ce qui est facile, à aller bien, à ne plus me faire de soucis …

J’attendais cela, mais au fond je n’y croyais pas … “C’est comme ça, je suis comme ça …” la fatalité prenais le dessus …

Je n’avais tout simplement pas appris à honorer le bon en moi-même ou je n’arrivais pas être doux avec moi-même …

Cela m’a vraiment été difficile de m’ouvrir à l’amour alors que jamais je ne m’étais autorisé à le vivre… C’est comme si c’était quelque chose d’extérieur à moi qui devait m’arriver et je n’arrivais pas à me poser en moi et à écouter ce qui avait peur de s’ouvrir …

Petit à petit j’ai senti combien c’était douloureux pour moi de me détendre dans les endroits en moi qui s’étaient toujours tendus et empêchés …

Mon message aujourd’hui pour vous qui me lisez c’est qu’heureusement “S’ouvrir à la vie” est un apprentissage que l’on peut choisir d’expérimenter si on le désire profondément …

C’est un engagement pour soi-même et en soi-même à s’aimer pleinement !

Aussi je vous invite à commencer dès aujourd’hui, en suivant cette expérience :

Trouvez vous un endroit agréable au calme pour vous poser confortablement dans la nature et mettez vous en contact avec vos mains.

Laissez vous entrer dans une caresse bienveillante et faites le tour de vos mains, choisissez de leur offrir de l’attention, de la délicatesse pour ce qu’elles vous permettent au quotidien. Reliez vous avec compassion à toutes les aventures que vous avez pu vivre grâce et avec elles.

Quand vous sentirez que vous avez fait le tour, laissez le contact se relâcher et allongez vous.

Maintenant prenez un temps d’écoute et laissez vous ressentir le contact de la nature sur vos mains, laissez vous recevoir la vie qui se dépose sur vous, en vous, ouvrez vous au vivant qui circule en vous, respirez le !

Quoi qu’il se passe laissez faire !

Savourez le temps que vous vous donnez, plus vous le ferai, plus les sensations deviendront fines et claires à ressentir.

Je serai très heureuse de lire vos retours sur cette expérimentation.

Bel été à vous

Lucie Martineau